Copyright B 612 Studio Photo
logo

Casting de modèles : les dealers d’illusions

Photographe montpelier casting modèle

Arnaque au casting – Je reviens aujourd’hui sur une aventure dont j’ai parlé sur ma page facebook il y a quelques mois. Vous vous en rappelez peut être. Une modèle, que j’avais sélectionné au casting que j’organisais au Studio B612, avait préféré participer… à un autre casting, plutôt que de poser pour un catalogue, bien rémunéré, que je lui proposais à la même date.

Inutile de vous dire, que cette histoire m’a beaucoup préoccupée. En période de crise, surtout dans le domaine du modeling, les emplois rémunérés se font rares.

Alors j’ai un peu creusé cette histoire de casting. J’ai enquêté sur la personne et la société qui organise ça.

4 liquidations judiciaires en 4 ans


On découvre d’abord que l’organisateur a fondé une première entreprise en 2007, spécialisée dans le… BTP et la construction, mais dont le nom évoque clairement la photographie. Suite à une liquidation judiciaire en 2010, l’organisateur fonde une seconde société, dont le nom est celui de l’organisateur de casting que nous connaissons aujourd’hui. Celle-ci est placée en liquidation judiciaire pour “insuffisance d’actif” en octobre 2012. En 2011 une troisième société du même nom est créée à Paris. Ou plutôt deux, situées à quelques maisons l’une de l’autre… dans la même rue. L’une dans le domaine de la publicité, l’autre dans celui de la photographie. La première est gérée par un membre de la famille du gérant de la seconde. Sociétés… en cours de liquidation depuis janvier 2014.

Aucune n’a jamais eu la licence pour être agence de mannequin. Ce qui ne les empêchaient pas d’utiliser le terme “agency” dans leur nom. Ce n’est pas, à proprement parler illégal, mais ça reste de nature à induire les candidates en erreur.

Détail. Sur le site officiel des organisateurs, les mentions légales annoncent une “SARL au capital de 100 000 Euros”. Sur societe.com, site officiel des greffes de tribunaux de commerce ce chiffre n’est pourtant que de… 500 euros 🙂

Lente dégringolade, en 2014 une association loi 1901 est déclarée au Journal Officiel. Toujours avec le même nom et le même responsable. Sans que l’information ne soit indiquée sur le site. “Association” ça fait moins rêver…

Nota : après un échange avec le responsable de l’association, ces informations (sarl au capital de 100.000 euros) ont été retirées des “mentions légales” du site. Reconnaissant ainsi qu’elles étaient inexactes. Et de nature à tromper les jeunes femmes, qui, de bonne foi, viennent au casting.

SMS, Audiotel, Allopass


Je suis ensuite allée sur le règlement du casting en question, qui fait le tour de France. Les organisateurs se rendent dans une dizaine de villes. Et dans chacune d’entre elles une vingtaine de personnes sont “pré-sélectionnées”. Sur infiniment plus de candidates.

Celles-ci, qu’elles soit “préselectionnées” ou non, “déclarent accepter que leur image soit utilisée pour une durée de 1 an.” Gratuitement évidemment.

Les internautes sont ensuite invités à voter pour les candidates. Pour voter, le public doit acquérir, par sms, audiotel ou autre, un code Allopass d’une valeur de 3€. Pour certaines villes, on peut voter jusqu’à 3 fois.

Un peu gros ?


Néanmoins, la loi dit que pour tout vote par sms surtaxé, on peut se faire rembourser…

…25 centimes 🙂 Pour récupérer la somme, il faut envoyer une copie de votre facture téléphonique et une lettre demandant le remboursement. Par la Poste. Prix du timbre : 66 centimes 🙂

Sur chaque pré-sélection, deux candidates sont finalement choisies. Pour quoi ? Pour participer à un stage de 8 jours à Paris avec les 18 autres présélectionnées dans les autres villes. Evidemment, “le transport de leur lieu d’habitation au lieu du stage, les repas et l’hébergement lors du stage ne sont pas pris en charge”.

A l’issue, une sur deux sera éliminée. Les 10 modèles restantes, participeront à la “grande finale“. La gagnante aura le droit de devenir… “égérie de l’agence pour une durée d’un an et pourra être amenée à participer à des shootings photos, des défilés ou toute autre manifestation de représentation pour l’agence.

On notera avec délice qu’à aucun moment la rémunération de la modèle n’aura été évoquée…

Reprenons pour mieux comprendre

De nombreux castings par an dans les plus grandes villes France, énormément de candidates par ville, toutes sollicitées pour acheter les photos réalisées au cours du casting. Et les internautes sollicités pour payer leurs votes en sms…

Et tout ça pour quoi ? Devenir “égérie”, donner son image pendant un an, sans certitude de jamais toucher un centime pour le temps, le travail, les transports et les frais de vêtements occasionnés pour un espoir illusoire.

Celles qui espèrent devenir pour cette agence ce que Charlize Theron est pour Dior en seront pour leurs frais.

Je vous laisse tirer toutes les conclusions que vous voudrez.

Le grand marché de l’arnaque à gogo

J’ai pris l’exemple que vous venez de lire, mais vous allez trouver, sur les réseaux sociaux, des quantités de “castings” du même genre. Soit d’agence bidons qui auront pour but de vous faire payer ensuite un book pour faire partie de ses rangs. Un book dont aucune agence sérieuse ne pourra se servir. Soit de concours de votes où les organisateurs gagneront de l’argent par le biais d’appels surtaxés, de “frais de participation” ou que sais-je. Des participations qui, même si vous gagnez, ne vous apporteront rien, attendu que les “agences” en question n’auront jamais grand chose à vous proposer.

Dans tous les cas, sachez que les véritables agences de mannequins (Elite, Metropolitan etc.) n’organisent pas de “concours de vote sur facebook”, aucune ne demande de frais d’inscription, et la plupart font des tournées dans les plus grandes villes de France pour vous sélectionner “en live”. Les book demandés, sont toujours très simples : 4 photos, sans maquillage, avec un éclairage neutre, sur fond blanc (1 close-up, 1 trois-quart face, 1 profil, 1 plan large). Le book tel qu’il est demandé par la profession s’interdit photoshop, de manière à s’assurer que la candidate ressemble vraiment à ce qu’elle annonce (il n’y a pas très longtemps encore on faisait les books au Polaroïd). Si vous passez par un professionnel, sachez que ce genre de travail se réalise en 15 minutes, avec un maquillage minimaliste et dans une tenue très simple (tee-shirt ou chemise).

Si vous avez besoin d’un book agence : contactez-nous ici.

Comme d’habitude n’hésitez pas à commenter, à partager ou à indiquer vos désaccords.

Nath-Sakura

SE PROCURER LE MANUEL PHOTO ET D’ECLAIRAGE DE NATH-SAKURA Nath-Sakura a rassemblé toutes ses connaissances et ses méthodes de photographie dans ce gros manuel de 396 pages. Imprimé en quadrichromie et en format 21×21 cm, ce manuel répond à toutes vos questions en matière de photo et de maîtrise de la lumière. Qu’il s’agisse de lumière naturelle ou artificielle. Il parle aborde aussi en profondeur la question de la direction artistique, de la direction du modèle et de matériel d’éclairage. Plutôt qu’un énième livre de “recettes photographiques” comme on en trouve à foison, ce livre vous enseignera, avec intelligence et simplicité, à maîtriser la lumière. Ce qui vous permettra d’en comprendre les phénomènes et à mieux réussir l’ensemble de la chaîne graphique de la réalisation d’image de haut niveau. Vous pouvez consulter le sommaire complet et commander le livre en cliquant ici

  • Partager