Copyright B 612 Studio Photo
logo

Un vrai book sert à trouver du travail : la preuve !

book photo montpellier mannequin comédien artiste

A l’heure où j’écris ces lignes, une boite de production qui a loué le studio B612, emploie un comédien dont j’avais réalisé le book photo voilà trois mois…

Il y a deux jours j’ai reçu les remerciements du papa d’une jeune fille dont j’avais réalisé les clichés vers Noël. Elle vient de postuler dans une grande agence de  modèle parisienne et d’y être acceptée.

En début de semaine j’ai découvert sur le Facebook d’un jeune homme que j’ai photographié cet été qu’il vient d’avoir un rôle dans une série télé belge.

Il y a quelques semaines, un quinquagénaire sémillant m’a expliqué que c’était grâce à mes photos qu’il avait été choisi pour une publicité espagnole.

Bref, avec le recul, et beaucoup d’autres réussites de ce genre, je perçois de plus en plus clairement les attentes photographiques des agences de mannequin, des professionnels de la publicité, du monde de la télévision et du cinéma.

Et je peux affirmer qu’un vrai book, réalisé par un vrai photographe professionnel, n’est pas de l’argent jeté en l’air. C’est un investissement nécessaire pour qui veut devenir modèle pro, acteur ou candidater à des émissions tv.

D’abord, il faut maintenir une veille permanente sur les tendances du moment : quel type de profil les DA recherchent-ils dans un book (1) ? Dans quel type d’ambiance et de lumière ? Quelles sont les photos nécessaire dans telle agence de mode pour “rentrer dans les bonnes cases”, et pourquoi Photoshop y est prohibé ? Quel type de photo attendent les compagnies aériennes dans le recrutement de leurs stewards et hôtesse ? Sur quelle base physiques réalise-t-on les castings de telle ou telle série télé ? Quelles sont les photos attendues dans les émissions de télé-réalité ? Bref, connaître à la fois son métier et le monde professionnel qu’on espère séduire par l’image.

Ensuite il faut maîtriser les outils photographiques, savoir quand sublimer des traits avec une lumière parfaitement adaptée à un physique ou au contraire accentuer des typicités (je me rappelle d’un directeur de casting qui avait besoin pour un film de physique avec des mâchoires et des arcades sourcilières prognathes, j’avais donc réalisé des photos avec des lumières en douche qui accentuait cet aspect). Dans ce cadre-là, il faut disposer d’une solide formation théorique et d’un bon studio photo, parfaitement équipé.

Enfin, il faut maîtriser la direction de modèle et la direction d’acteur pour accompagner le sujet et l’aider à donner puissance, charme, tension à son attitude. Il faut à la fois être à l’écoute, pour comprendre quels moteurs psychologiques amèneront une personne à “s’ouvrir”, quels sont les points forts de son physique à mettre en avant, comment capter une attitude, une allure spécifique, et réussir à faire émerger la quintessence d’un sujet.

Dans ce domaine toutes les photos ne se valent pas, et peu de photographes sont capables de réaliser des books qui auront une utilité professionnelle pour les personnes qui viennent se faire photographier.

Vous pouvez me contacter à nathalie@b612studio.fr ou au 09 50 75 28 32

Nath-Sakura
Nath-Sakura online

(1) : Beaucoup de “photographes” qui réalisent des books mannequins pensent qu’il est nécessaire de retoucher un maximum leur image, généralement fort mal et de manière très visible, alors qu’au contraire, on attend des photos absolument libres de retouche avec des lumières douces et simples sur des fonds unis (il y a peu de temps qu’on a abandonné les polaroïds). Pour ce faire, il faut être un bon technicien lumière pour garder la beauté physique d’une personne et trouver l’angle de lumière idéal.

  • Partager